Entretien structuré, pourquoi le mettre en place ?

La méthode de l'entretien structuré

Saviez-vous que sans méthode précise vos entretiens de recrutement ne servent à rien et ne sont pas efficaces ? Lorsque nous rencontrons une personne, instantanément, nous nous faisons une opinion de cette dernière. Plusieurs biais rentrent en compte et chacun, selon son expérience, jugera la personne d’une manière différente et subjective. Pour diversifier les équipes et être sûr de recruteur la bonne personne, la méthode de l’entretien structuré peut vous aider à recruter sans biais.  Dans l’article, nous expliquons les avantages de cette méthode.

1. La bonne méthode pour analyser les softskills de vos candidats

La méthode de l’entretien structuré va vous permettre d’aller plus loin dans l’évaluation de vos candidats. Aujourd’hui, dans un environnement en constante évolution, de nombreuses compétences techniques vont devenir très vite obsolètes. Par contre, les softskills d’un candidat, c’est-à-dire, certains pans de sa personnalité resteront. Quelques exemples de softskills existants pour évaluer des A players (vu dans le livre WHO, The A method for hiring, Geoff Smart) :

Les compétences liées à la personnalité

2. Le guide de question pour réaliser un entretien structuré

Choisir les softs skills. Pour chaque recrutement, l’objectif est que vous puissiez déterminer les différentes softskills attendues pour le poste. Ne choisissez pas 30 compétences. Prenez celles qui vous semblent être les prioritaires et des prérequis obligatoires. 5 compétences maximum, au risque de faire des entretiens à rallonge.

Créer le guide de question. Ensuite, construisez une guide d’entretien (AKA une scordcard) avec les différentes questions pour évaluer les compétences comportementales. Pour chaque question, déterminez le niveau de réponse attendu. Illustration : votre échelle de réponse pourrait aller de 1 à 5. 1 pouvant être le niveau le plus défavorable et 5 le niveau au-delà des espérances.

Bien détailler les questions pertinentes. Je conseille personnellement de préparer au minimum 2 questions par softskills. Selon les réponses des candidats à la première question, vous pouvez directement rebondir sur la deuxième question pour vous apportera des informations supplémentaires.

Des questions similaires pour tous. L’objectif est de poser les mêmes questions à l’ensemble des candidats que vous allez rencontrer pour un même poste. Ainsi, vous limitez les biais et évaluer de façon objective l’ensemble des candidats sur un même pied d’égalité.

3. Une réduction des biais grâce à une standardisation des process

Plus d’objectivité 

Grâce à l’entretien structuré, vous diminuez les risques de recruter une personne uniquement sur un sentiment ou ce fameux « feeling ». Si vous cherchez à avoir de la diversité dans les équipes, recruter uniquement sur la base d’un ressenti vous amènera uniquement à avoir vos clones, En effet, c’est toujours plus facile et rassurant mais ce n’est pas forcément bon pour le business (ni pour l’ouverture d’esprit).  Pire encore, vous réalisez de mauvais recrutements qui auraient pu être évités grâce à la méthode de l’entretien structuré.

Avec l’entretien structuré, vous diminuez vos biais personnels. Vous arrêtez de juger un candidat parce qu’il vous a serré la main mollement ou parce qu’il a osé ne pas ranger sa chaise. Évaluez de manière objective vos candidats. Ne le jugez plus uniquement au travers d’une simple impression ou d’une posture que vous auriez vous-même mal interprété.

Un meilleur jugement

La méthode de l’entretien structuré propose que l’ensemble des questions posées sur un même poste soient les mêmes pour tous les candidats. Vous évaluez ainsi tout le monde sur un même pied d’égalité. Pas de favoritisme. Pas de questions pièges hasardeuses sorties de nulle part selon la manière dont vous vous sentez avec le candidat. Vous maîtrisez votre entretien de A à Z.  Lorsque vous aurez terminé de rencontrer l’ensemble des candidats, vous avez une base solide et concrète pour déterminer qui est le meilleur postulant pour le poste.

4. Une meilleure expérience pour vos candidats

Un process identique pour tous

En favorisant un recrutement équitable, vous améliorez aussi l’expérience de vos candidats et gagnez en légitimité auprès d’eux. Mettez-vous à leur place. Souvenez-vous d’une situation où vous étiez vous-même candidat et où vous aviez passé un mauvais moment avec un recruteur / dirigeant d’entreprise / manager. Vous êtes sorti de l’entretien en vous demandant sur quelle base votre interlocuteur s’est appuyé pour vous évaluer. Finalement, vous avez conclu que c’était un incapable qui n’avait rien compris. Ne faites pas vivre cette expérience à vos candidats.

Possibilité de faire un retour juste et équitable à chacun

Si vous expliquez bien les objectifs et les enjeux de l’entretien structuré, votre candidat saura comment vous l’évaluez. Vous diminuez les risques qu’un candidat « questionne » vos méthodes de recrutement comme de la discrimination ou du racisme. En cas de déclin d’une candidature, vous vous assurez une nouvelle fois d’avoir des bases solides pour lui faire un feedback. Encore mieux, vous pouvez proposer à votre candidat de vraies suggestions pour qu’il s’améliore dans ses prochains entretiens de recrutement.

Un feedback d'un recruteur freelance à un candidat

5. L’entretien structuré – les pièges dans lesquels il ne faut pas tomber

L’entretien structuré présente de nombreux avantages et permet de diminuer le taux d’erreurs dans un recrutement.  Néanmoins, en l’utilisant mal, la méthode peut rapidement détériorer l’expérience d’un candidat et donc impacter votre marque employeur ainsi que l’image globale de votre entreprise. Ne sous estimez pas la puissance d’internet. Avec des sites comme Glassdoor, Indeed ou encore Google lui-même, plusieurs commentaires négatifs pourraient ruiner votre réputation.

Le guide de question lors de l’entretien structuré

Le guide de question doit rester un support lors de l’entretien de recrutement. Ne vous y réfugiez pas et surtout ne lisez pas bêtement votre support sous prétexte que, de toute manière, tous les candidats doivent répondre aux mêmes questions. Rien de pire pour un candidat d’avoir l’impression d’avoir à faire à un robot. Pire, qu’il pense qu’il aurait très bien pu répondre à ces questions en ligne directement plutôt que de faire un entretien.

La place de la présentation du parcours du candidat dans l’entretien struturé

En pratiquant l’entretien structuré, il est possible que vous laissiez moins de place à la présentation du parcours du candidat. Elle reste néanmoins essentielle puisqu’elle va permettre au candidat de s’exprimer librement sur son parcours de son point de vue.

Bureau d'un recruteur

CONCLUSION

L’entretien structuré est l’un des meilleurs moyens pour évaluer de manière objective ses candidats. C’est une méthode reconnue et utilisée par de nombreux groupes comme Google. Elle peut être utilisé aussi bien par des recruteurs appartenant à des services Ressources Humaines qu’à des managers souhaitant aller plus loin dans l’entretien avec leurs candidats.

Envie de plus de conseils sur l’entretien structuré ? 

Contactez moi à l’adresse contact@cooptyjob.com ou prenez directement RDV sur Calendly en cliquant ici

Laisser votre commentaire

Recrutement & accompagnement

contact@cooptyjob.com